Qui est au Sommet ?

Le Sommet est organisé par une équipe d’auditeurs de l’Institut des hautes études de défense nationale.
Il est parrainé par l’IHEDN. logo_ihedn
Il accueille un groupe d’experts issu des ministères, administrations françaises, armée, police et gendarmerie, de la recherche et un groupe de hauts dirigeants d’entreprises françaises ; ces personnalités mettent en commun questionnements, problématiques, expérience, solutions, projets concrets pour, selon notre slogan, « prendre de la hauteur pour sécuriser le monde de demain ».
Enfin, en conférence de synthèse, la troisième journée est consacrée à une conférence de Presse, à laquelle sont conviés les autorités de tutelle : Premier ministre, Ministre de la défense, Ministre de l’intérieur, Ministre de l’économie et du numérique. Nous ouvrons cette journée à un nombre limité de VIP que nous sélectionnons : responsables enseignants et étudiants spécialisés, représentants des PME/PMI et ETI (MEDEF, CGPME, CCi), responsables politiques et institutionnels, haute administration, etc.

Le Sommet IES de Chamonix a choisi comme partenaire presse spécialisée Sécurité & Défense magazine :

logo-sd

 

Le Sommet est partenaire de LA VIGIE, la lettre géostratégique de Jean Dufourcq et d’Olivier Kempf.

logo_LaVigie

 

Le Sommet est associé à l’IDRAC Business School –Ecole de Commerce et de Management.

L’IDRAC Business School Lyon accueille les retransmission en live des conférences des « Lundis de l’IHEDN » chaque mois.

 

 logo_IDRAC
Les organisateurs :
IES-2015-2140-150x150Christophe RÉVILLE, co-fondateur
Cofondateur et superviseur du Sommet IES Chamonix Mont-Blanc 2015, Christophe dirige une société de conseil et de formation en stratégie d’entreprise. Diplômé de l’EM Lyon, après quinze ans en tant que dirigeant d’entreprises de communication, il s’est tourné vers la formation en entreprise, et s’est spécialisé dans le contre-espionnage économique. Auditeur de l’Institut des hautes études de défense nationale (178e session en région IHEDN), Christophe est réserviste de la gendarmerie (chef d’escadron RC) et membre du réseau cyberdéfense de la réserve citoyenne, rattaché à l’état-major des armées.
Jean-Pierre-ies Jean-Pierre TROADEC, co-fondateur
Co-initiateur du Sommet IES Chamonix Mont-Blanc 2015, Jean-Pierre a trente ans d’expérience comme journaliste, directeur de la communication et conseiller d’élus en cadre consulaire et territorial. Diplômé de HEC Management, il est auditeur de l’Institut des hautes études de défense nationale et certifié en Intelligence économique et stratégique (29e cycle de formation IHEDN). Jean-Pierre est réserviste de la gendarmerie (chef d’escadron RC) et membre du réseau cyberdéfense de la réserve citoyenne, rattaché à l’état-major des armées.
Les experts :
(selon  la liste des experts agréés 2016, à compléter dans les semaines à venir, par ordre alphabétique)

 

Mélanie BENARD CROZAT Mélanie BENARD-CROZAT

Rédactrice en chef de la revue SÉCURITÉ & DEFENSE.Diplômée d’un Master en communication de l’Institut des Professions des Affaires et du Commerce, d’un BA Honours of Arts (Marketing & Communication) de l’université de Glasgow et titulaire d’une formation en journalisme.Ancien officier communication dans une unité de renseignement puis responsable des relations internationales d’une unité parachutiste, Mélanie BENARD-CROZAT a assuré des missions journalistiques au profit de l’EMA COM, avec pour fonction chief combat camera team en opérations extérieures. Elle également formé nombre de militaires au media training.En 2011, elle quitte l’institution militaire pour créer l’agence ESPRIT COM’, une agence de communication – presse et éditions qui a publié ‘Ma blessure de guerre invisible’ écrit par Sylvain Favière, le premier livre en France relatant de l’état de stress post-traumatique de guerre, ainsi qu’une dizaine d’autres ouvrages dédiés à la thématique de défense et de sécurité.Mélanie BENARD-CROZAT publie également la revue trimestrielle bi-media S&D Magazine, dédiée au monde de la sécurité et de la défense, dans laquelle elle assume les fonctions de rédactrice en chef.Elle anime également les déjeuners du cercle SécuriTerre du GICAT, des dîners-débat et rencontres parlementaires pour les cabinets M&M conseil et Boury & Tallon, entreprises du CAC 40 et groupement de PME.

Yannick BOUCHET Yannick BOUCHET

Président du CLUSIR (CLUb de la sécurité des Systèmes d’Information Régional)

Spécialiste dans les domaines des système d’information et informatique, sécurité informatique, cyberdéfense, cybersécurité, innovation, intelligence économique, Yannick BOUCHET est également Directeur d’un établissement informatique (DSI), le SITIV, une structure de mutualisation informatique qui a été créé en 1972, chercheur associé à l’IAE – Université Jean Moulin (Lyon III) et enfin Président du CLUSIR Rhône Alpes (CLUb de la sécurité des Systèmes d’Information Régionaux) qui a pour vocation de rassembler les différents acteurs concernés par la cybersécurité tels que les utilisateurs, les offreurs de produits ou de services et les collectivités publiques. Le CLUSIR se positionne comme relais régional des actions du CLUSIF et agit dans l’esprit du code d’éthique de ce dernier.

JB_CARPENTIER-IES Jean-Baptiste CARPENTIER

Commissaire à l’information stratégique et à la sécurité économiques

Nommé en Conseil des ministres du 3 février 2016 commissaire à l’information stratégique et à la sécurité économiques.
Nommé en Conseil des ministres du 1er juillet 2015 délégué interministériel à l’intelligence économique.
Magistrat de l’ordre judiciaire de 1990 à 2003. Il est nommé inspecteur des Finances en 2003 et rejoint le cabinet du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie en mai 2005, en qualité de conseiller juridique, puis la Direction générale du Trésor (pôle juridique de l’Agence des Participations de l’État) en 2007.
Il a dirigé la cellule Tracfin (Traitement du renseignement et action contre les circuits financiers clandestins) de septembre 2008 à juillet 2015.

 

clercPLG-150x150 Philippe CLERC

Conseiller expert en intelligence économique internationale à CCI France et président de l’association internationale francophone d’intelligence économique
Philippe Clerc est né en 1954. Président de l’Association internationale francophone d’intelligence économique, il anime depuis 2013 le comité d’orientation sur l’intelligence économique de l’ITC (Centre du Commerce International, ONU/OMC) à Genève. Il est par ailleurs conseiller formation et coopération internationale auprès de la Délégation interministérielle à l’intelligence économique, et conseiller du secrétaire général de la Conférence permanente des chambres de commerce francophones africaines (CPCCAF).
En 2013, à l’occasion de la seconde Rencontre internationale de Dakhla (Maroc), il participe à la création de l’Université ouverte de Dakhla, dont il est administrateur. Il crée la même année, au titre des Chambres de commerce et d’industrie, le Centre franco-chinois de transfert de technologies à Changsha (Province du Hunan). Il est expert au Conseil économique, social et environnemental pour l’innovation et les stratégies industrielles.
Ancien élève du collège d’Europe (Bruges), diplômé des universités de Grenoble, de Paris-Nanterre et de Paris Dauphine, il a été expert au Commissariat général du Plan et rapporteur général du rapport Martre « Intelligence économique et stratégie des entreprises » et du rapport Descarpentries « Pour un impératif industriel de l’Europe ». Il est l’ancien chef de la mission compétitivité et sécurité économique au Secrétariat Général de la Défense nationale créé en 1995.
En 1998, il est nommé directeur de l’intelligence économique, de l’innovation et des TIC à l’Assemblée des chambres françaises de commerce et d’industrie.
Il participe au comité éditorial de la revue Journal of Intelligence Studies in Business (JISB), au comité d’orientation de la revue Sécurité et stratégie du Club des directeurs de sécurité des entreprises, ainsi qu’au conseil scientifique de la Revue Sécurité globale (Éditions ESKA).
Il a publié récemment :
– « Intelligence économique et anticipation », in Compétitivité et accumulation de compétences dans la mondialisation : comparaisons internationales – sous la dir. Driss Guerraoui et Xavier Richet, Ed. L’Harmattan, 2009, Paris.
– « L’intelligence collective stimule l’innovation au service du développement des filières : la création de marchés sophistiqués », in Intelligence territoriale et développement régional par l’entreprise – Actes de la 1ère Rencontre internationale de Dakhla (Royaume du Maroc), sous la dir. Philippe Clerc et Driss Guerraoui, Ed. L’Harmattan, juin 2011.
– « Les enjeux informationnels des territoires », in Manuel d’intelligence économique – sous la dir. Christian Harbulot, Presses universitaires de France, avril 2012 et nouvelle édition parue courant 2015.
– « La Francophonie, puissance normative ? » in Intégrations régionales et prospective des territoires – Actes de la 2éme Rencontre internationale de Dakhla (Royaume du Maroc), sous la dir. Philippe Clerc, Driss Guerraoui, Xavier Richet, Ed. L’Harmattan, Paris, septembre 2014.
– Du soft power au smart power. Quelles stratégies d’influence ?,et Quelle stratégie de soft power pour le Maroc ? – Diplomatie, Les grands dossiers n°24, Décembre 2014-janvier 2015.

 

deCourrèges Général de corps d’armée Bernard de COURREGES D’USTOU

Directeur de l’Institut des hautes études de défense nationale
Bernard de COURREGES d’USTOU entre à l’école spéciale militaire de Saint-Cyr en 1979 (promotion général Lasalle) et, à sa sortie, choisit l’arme blindée cavalerie.Stagiaire à l’École de guerre en 1993, il est diplômé de l’École nationale supérieure des techniques avancées en 1995.Promu colonel en 2001, il reçoit le commandement du 1er-11e régiment de cuirassiers à Carpiagne et commande, de septembre 2002 à janvier 2003, les forces françaises en Afghanistan dans le cadre du mandat Pamir III.En 2007, chargé de mission auprès du Secrétaire général au Secrétariat général de la défense nationale (SGDN), il participe, notamment, aux travaux d’élaboration du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale, puis aux travaux d’élaboration du projet de loi de programmation militaire pour les années 2009 à 2014.Le 11 mars 2010, il est nommé chef du cabinet militaire du Premier ministre.Il est promu général de division le 1er février 2011, puis élevé aux rang et appellation de général de corps d’armée le 1er septembre 2013.Le 14 août 2014, il est nommé directeur de l’IHEDN et de l’Enseignement militaire supérieur.Le général de corps d’armée de COURREGES d’USTOU est commandeur de la Légion d’honneur et titulaire de la croix de la Valeur militaire.

LOGO IE 20ans

 

 

doutriaux-150x150 Maître Cécile DOUTRIAUX
Avocate, responsable du pôle Nouvelles Technologies et Intelligence Économique au sein du cabinetDoutriaux-Vilar & Associés.
Maître Cécile DOUTRIAUX est avocate, diplômée du Conservatoire National des Arts et Métiers et responsable du pôle Nouvelles Technologies et Intelligence Économique au sein du cabinet DOUTRIAUX-VILAR & Associés.Dans le cadre de son activité professionnelle depuis 20 ans, elle assure la défense des entreprises dans les affaires liées aux technologies de l’information et au patrimoine immatériel (protection des savoir-faire, secret d’affaires, innovations, travaux de R&D, brevets, fichiers commerciaux, intrusions informatiques et espionnage industriel, contrats d’externalisation et protection des données sensibles, e-réputation et cybersquatting, cybercontrefaçon, cybersurveillance des salariés…).Auditeur de l’Institut des hautes études de défense nationale, elle est officier de la réserve citoyenne de la Gendarmerie, membre de la Chaire Cyberdéfense et Cybersécurité des écoles de Saint-Cyr et membre de la Réserve Citoyenne Cyberdéfense.Elle est chargée de cours au Conservatoire des Arts et Métiers, conférencière en matière de cybercriminalité, cyberdéfense et d’intelligence économique et auteur de publications, notamment :– « La cyberdéfense : Quels territoires, quels droits ? », ouvrage collectif paru aux éditions Économica,– « Données personnelles et cybersurveillance », Revue Défense Nationale n°775.Ses dernières interventions en matière d’intelligence économique ont porté sur la responsabilité des dirigeants face aux risques numériques, la protection juridique du patrimoine informationnel des entreprises, les actions civiles et pénales privilégiées en matière d’atteintes au secret des affaires.

 

F_douzet-150x150 Frédérick DOUZET
Professeure des universités à l’Institut Français de Géopolitique de l’Université Paris 8, titulaire de lachaire Castex de Cyberstratégie.
Après des études de sciences politiques à l’IEP de Grenoble et à Oxford Brookes University, elle a obtenu un diplôme de la Graduate School of Journalism de UC Berkeley puis rejoint la formation doctorale de géopolitique où elle a effectué sa thèse sous la direction de Béatrice Giblin.Spécialiste des États-Unis, elle a reçu plusieurs prix pour ses publications sur les États-Unis (Société de Géographie, Académie des Sciences Morales et Politiques, Urban Affairs Association) et le soutien de la fondation Lurcy. Elle est membre honoraire de l’Institut Universitaire de France et ancienne boursière Fulbright. En 2014, elle a remporté le prix France-Berkeley.Frédérick Douzet a participé à de nombreux ouvrages de géopolitique : « Les conflits dans le monde » (Armand Colin, 2011), « Géographie des conflits » (La Documentation Française, 2012), « 50 fiches pour comprendre la géopolitique » (Bréal, 2010),« Dictionnaire des banlieues » (Larousse, 2009) et a récemment publié, en co-direction avec Béatrice Giblin, « Des frontières indépassables ? Des frontières d’Etat aux frontières urbaines » (Armand Colin, « Recherche », 2013). Elle est membre du comité de rédaction de la revue de géographie et géopolitique Hérodote depuis 1994.Titulaire de la Chaire Castex de Cyberstratégie depuis février 2013, ses recherches portent actuellement sur les enjeux géopolitiques du cyberespace, sujets auxquels elle s’intéresse depuis les années 1990 et sur lesquels elle dirige une équipe de doctorants et d’étudiants de Master de géopolitique. En 2014, elle a dirigé un double numéro de la revue Hérodote consacré aux enjeux géopolitiques du cyberespace qui a reçu en 2015 le prix du Livre Cyber de la réflexion stratégique lors du Forum International de la Cybersécurité.

Jean DUFOURCQ Jean DUFOURCQ

amiral (2S), éditeur et co-rédacteur de la lettre d’information géostratégique La Vigie

Analyste en matière stratégique et de sécurité, Docteur en science politique et Journaliste, Jean DUFOURCQ a débuté sa carrière dans la marine nationale jusqu’à un poste au quartier général de la Marine puis à l’IRSEM au Ministère de la défense. Il est Auditeur du CHEM et de l’IHEDN et a assumé les fonctions de rédacteur en chef de la Revue Défense Nationale avant de fonder avec Olivier KEMPF la Lettre de géopolitique « La Vigie ».

 

 

Gilles GLIN Général (2S) Gilles GLIN
Dirigeant de la société de sécurité GSA France
Gilles GLIN est le directeur de GSA France – Groupe de Services Associés, société spécialisée dans le domaine de l’externalisation des services de sécurité incendie et de secours à victimes. A ce titre, il est associé aux travaux de la FFMI (fédération française des métiers de l’incendie). Ancien commandant de la Brigade de sapeurs pompiers de Paris, il a préparé la BSPP entre 2006 et 2013 à faire face à la menace des attentats multiples et polymorphes. Ancien responsable de la planification opérationnelle au commandement des forces terrestres, il a été chef des opérations de l’opération européenne en Bosnie en 2006 et membre français de la section de planification stratégique au SHAPE (OTAN). Ingénieur des Mines, il est diplômé d’un master de stratégie de l’US ARMY War College, et ancien auditeur de l’INHESJ.

 

IES-2015-2188-150x150 Colonel Xavier GUIMARD
Sous-directeur de l’anticipation et de la coordination du service des technologies et des systèmes d’information de la sécurité intérieure à la direction générale de la gendarmerie nationale

Le colonel de gendarmerie Xavier GUIMARD mène une double carrière d’architecte des systèmes d’informations de la sécurité intérieure (en particulier des fonctions de sécurité), et de responsable de la sécurité publique. Il a développé une solide expérience dans les logiciels open-source et la sécurité des infrastructures, mais aussi dans la sécurité globale. Créateur d’une méthode de conception de la sécurité informatique basée sur la culture militaire, il est régulièrement consulté par certaines administrations ou entreprises.Il est aussi conférencier en école d’ingénieur.

 

IES-2015-2170-150x150 Alain JUILLET, président d’honneur
Président du Club des Directeurs de Sécurité des Entreprises.
Alain JUILLET préside depuis 2011 le Club des directeurs de sécurité des entreprises (CDSE). Il est également président de la revue Sécurité & Stratégie à la documentation française et de l’Académie de l’intelligence économique.Conseiller chez Orrick Rambaud Martel depuis 2009, Alain JUILLET est nommé Haut responsable chargé de l’intelligence économique au Secrétariat général de la défense nationale (SGDN) auprès du Premier ministre de 2003 à 2009. De 2002 à 2003, il dirige le renseignement à la Direction générale de la sécurité extérieure, dont il assure la réorganisation.Alain JUILLET a aussi été conseiller du Commerce extérieur de la France de 1978 à 2002, professeur affilié en stratégie et gestion de crises au CPA/Groupe HEC de 1986 à 2002, et président du Syndicat des produits laitiers frais (Syndifrais) de 1994 à 1998.Colonel de réserve parachutiste, diplômé d’Etat-major (Esorsem), breveté parachutiste français et anglais, il est auditeur de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN).Après cinq ans de service comme officier dans les unités parachutistes puis au Service Action du Service de documentation extérieure et de contre-espionnage (SDECE), il quitte l’armée pour entrer dans la vie civile. De 1967 à 1982, il travaille au développement du groupe Pernod-Ricard à l’international. Il se spécialise ensuite dans le redressement d’entreprises en difficulté, le développement international et la gestion de crises.En 1985, il devient directeur général de Suchard, puis président du comité de coordination de Jacobs-Suchard France. En 1989, il rejoint l’Union Laitière Normande comme directeur général adjoint en charge du développement international, avant de prendre la direction du groupe. Ensuite, il est administrateur directeur général de la Générale Ultra Frais à Rouen, puis directeur général de France Champignon à Saumur. En 2001, il prend la présidence de Marks and Spencer France.Alain JUILLET est diplômé de l’Institut des hautes études de sécurité intérieure (1re promotion), du Stanford Executive Program 88 (Université de Stanford / Californie) et du Centre de Perfectionnement aux Affaires (1981).

 

O.Kempf_-150x150 Olivier KEMPF
Chercheur associé à L’Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS) et directeur de la lettre stratégie La Vigie.
Olivier KEMPF est stratégiste et géopolitologue. Il a conduit une carrière militaire riche et variée, alternant commandements, opérations (Koweït, ex-Yougoslavie, Côte d’Ivoire, Tchad) et postes en état-major, en France comme à l’étranger (ONU, OTAN, UE). Simultanément, il a mené une carrière académique en tant que chercheur associé à l’Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS) et enseignant (Sciences Po Paris, Lille, Strasbourg, Paris II, École de Guerre, IHEDN).Il est Saint-Cyrien et breveté de l’École de guerre, docteur en science politique, titulaire d’un DEA de sciences économiques et d’un DEUG de droit.Ses recherches portent d’une part sur la stratégie et tout particulièrement la cyberstratégie (mais aussi : stratégie des organisations, stratégie théorique, stratégie nucléaire), d’autre part sur les questions de sécurité de l’espace euro-atlantique et tout particulièrement l’Otan (mais aussi la géopolitique de la France et de l’espace méditerranéen). Olivier KEMPF anime un blog de géopolitique et de stratégie (www.egeablog.net). Conseiller éditorial de la Revue de Défense Nationale,• Directeur de la collection Cyberstratégie chez Economica, Membre du conseil scientifique du Forum International de cybersécurité.

 

IES-2015-2140-150x150 Christophe REVILLE,

Co-fondateur et superviseur du Sommet IES Chamonix Mont-Blanc 2015, spécialiste en management, communication et facteurs humains en intelligence économique, Ihedn Région Lyonnaise.
Co-initiateur du Sommet IES Chamonix Mont-Blanc 2015, Christophe REVILLE dirige une société de conseil et de formation en stratégie d’entreprise et communication. Diplômé de l’EM Lyon, après quinze ans en tant que dirigeant d’entreprises de communication, il s’est tourné vers la formation en entreprise. Diplômé en Programmation NeuroLinguistique, formé à l’Analyse Transactionnelle et à la Gestalt, il a développé des programmes d’accompagnement des équipes en motivation, management du changement et gestion des facteurs humains autour des problématiques de sécurité et d’intelligence économique.

Professionnel de la communication interpersonnelle, il s’est spécialisé dans le contre-espionnage économique du point de vue des ressources et facteurs humains.

Auditeur de l’Institut des hautes études de défense nationale (178e session en région IHEDN, 2009), Christophe REVILLE est réserviste de la gendarmerie (chef d’escadron RC) et membre du réseau cyberdéfense de la réserve citoyenne, rattaché à l’état-major des armées.

Les entreprises :

La liste précise des entreprises et organisations agréées reste confidentielle, pour des raisons de sécurité globale comme de secret des affaires. Néanmoins nous pouvons dire que les secteurs de l’énergie, de la finance, de l’armement, de l’informatique etc sont représentés par les dirigeants des sociétés françaises les plus importantes de leurs secteurs.

L’organisation du Sommet IE2S est soutenue par :

LOGO IE 20ansInstitut des hautes études de défense nationale

Parrain officiel de l’évènement,

Logo_Union-IHEDNUnion des associations IHEDNlogo IE IHEDNAssociation des auditeurs en intelligence économique

 

logo_chaire_castexChaire Castex de cyberstratégie

logo_inhesjInstitut national des hautes études de la sécurité et de la justice

logo_securishowLes rencontres pro de la sécurité-sûreté à Deauville

LOGO DEF 250907Club des directeurs de sécurité des entreprises

logoAN2VAssociation Nationale de la Vidéoprotection

logo_Agora Agora des Directeurs de la Sécurité

Logo_de_la_Gendarmerie_nationale_française_2015Gendarmerie Nationalelogo_CyberGendarmerie   Cellule Cyber G.N.

logo_CREOGNInstitut de recherches de la G.N.

logo_ANSSIAgence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information

logo cybercercleCyber Cercle

Logo_clusirRAClub de la Sécurité Informatique Régional

 

logo_synfieSyndicat français de l’intelligence économique

 

logo_CSACyber Security Alliance – Suisse

logo_chaire Saint CyrChaire de Cyberdéfense et Cybersécurité SOGETI – THALES

DA-8couleur-2014-CentreDigital Athanor

logo_IDRACIDRAC Business School – programme Grandes Ecoles

logo_CCIFrance Chambres de Commerce et d’Industrie FRANCE

 

bandeau_AFCEEAgence Française de contre-espionnage économique

logoS&DmagazineSécurité & Défense magazine, partenaire presse spécialisée

logo_LaVigieLa Vigie, la lettre géopolitique d’O. Kempf et J. Dufourcq

 

logo_GSAG.S.A. France

 

Logo-HertzHertz location de véhicules